Où trouver les conseils pratiques sur les ABC de la gestion locative ?

la gestion locative

Publié le : 13 juillet 20234 mins de lecture

Les investisseurs en quête de conseils pratiques sur les bases de la gestion locative peuvent s’intéresser aux différents sujets comme des techniques pour trouver de bons locataires, la recherche de prestataires capables d’assumer la gestion locative d’un bien immobilier. Lisez notre guide pour avoir plus d’informations sur l’administration d’un bien immobilier à usage locatif.

Les bases de la gestion locative

La première étape à respecter lorsque l’on est propriétaire d’un bien immobilier à usage locatif est de trouver un locataire. Ce n’est qu’une fois cette phase accomplie que le propriétaire du bien immobilier se pose la question sur le type de gestion du bien. Est-ce qu’il s’occupera de gérer personnellement la location ou va-t-il confier l’administration de son bien à une agence immobilière expérimentée ? Le principe de la gestion locative regroupe les différentes étapes à prendre en compte pour le bon déroulement d’une location. Il peut s’agir de la perception des loyers, réparations, entretiens, délivrances des quittances, régularisation des charges…

Quel que soit l’administrateur qui s’occupe de la gestion du logement loué, le bailleur ou le gestionnaire locatif doit s’acquitter de certaines tâches spécifiques. Parmi les actes de gestion locative figurent la perception des loyers et des charges, les démarches de révision annuelle du loyer ainsi que la régularisation des charges à déclarer ses revenus locatifs ou encore l’envoi des quittances de loyer des locataires.

Importance de la signature du mandat de gestion locative

De nombreux bailleurs font appel à des experts en gestionnaire locatif pour simplifier considérablement les démarches nécessaires à la gestion du bien. Grâce à l’intervention de ces professionnels, l’administrateur du logement s’occupera désormais les différentes tâches administratives et les actes liés à la gestion du bien administré à la place du commanditaire. Cette prestation qui se fait en contrepartie d’une rémunération est un accord qui se conclut par la signature d’un mandat de gestion locative. Une fois le mandat signé, le prestataire s’engage à réaliser tous les actes inclus dans le contrat. Il arrive qu’en signant un mandat de gestion non exclusif, le bailleur peut s’occuper de la recherche de locataires puis confier l’administration de la location à un gestionnaire de biens qualifiés.

Conseils pratiques concernant la gestion locative

Pour trouver des conseils concernant les bases de la gestion locative, on peut se renseigner auprès d’une agence immobilière locale ou consulter des sites d’informations spécialisés dans la gestion locative. On peut par exemple se renseigner sur les pouvoirs conférés par un mandat de gestion. Par exemple, le mandataire qui aura signé un contrat de gestion locative s’occupe des tâches de gestion courante ainsi que d’autres interventions utiles comme le fait de représenter le mandant lors des assemblées générales de copropriétés, la souscription d’une assurance sur l’immeuble ou en choisissant une assurance au titre des pertes de loyers et dégradations locatives. Le mandataire se charge aussi de s’acquitter des charges, services et impôts en veillant au respect des délais légaux ou d’usage. Le gestionnaire peut aussi préparer les éléments utiles au mandant lorsqu’il doit établir des déclarations fiscales. Précisons qu’il n’y a que les agents immobiliers habilités, ceux qui possèdent une carte professionnelle qui peuvent signer un mandat de gestion locative.

Plan du site